• En
  • Fr
Idées de plante intérieur

L’entretien d’une orchidée d’intérieur

L'entretien d'une orchidée d'intérieur

Les orchidées sont beaucoup plus solides que la culture populaire ne nous le laisserait croire! En effet, elles ne sont pas fragiles, ont tendance à fleurir plus d’une fois peu importe leur environnement, et peuvent vivre plusieurs années.

L’arrosage

Comme beaucoup d’autres plantes d’intérieur, les orchidées ont besoin d’être arrosées seulement quand elles ont soif. Connaître l’humeur d’une orchidée est assez simple. La grande majorité des orchidées en pot sont vendues dans des pots de plastique transparent, qui sont en fait très importants. En effet, lorsque la plante a soif, ses racines deviennent grises et pâles, et redeviennent verdoyante dès qu’elles sont assez bu.

L’arrosage se fait à une fréquence qui dépend entièrement  de l’humidité de l’environnement, ce qui sera constaté avec le temps. Pour arroser l’orchidée, on la laisse dans son cache-pot, qu’on rempli d’eau. On la laisse tremper une quizaine de minutes, ou jusqu’à ce que les racines redeviennent vertes. On la retire du cache-pot et on l’égoutte bien, avant de la remettre dans le pot bien vidé.

L’engrais

Si on désire ajouter de l’engrais à la plante, que ce soit pour qu’elle fleurisse plus longtemps ou rapidement, il faut absolumment qu’il s’agisse d’un engrais pour orchidée. On pourra le dissoudre dans de l’eau et y faire tremper la plante, ou le déposer directement sur les racines après l’avoir mis en poudre. Il est aussi important de pas donner d’engrais à une orchidée tout de suite après sa fleuraison, puisqu’elle est en période de repos.

Le rempotage

Il faut rempoter une orchidée seulement lorsqu’elle est devenue tros grosse pour son pot et que plusieurs racines en sortent. Son nouveau pot doit être un peu plus gros que le dernier, d’un maximum de 2 cm de diamètre de plus.

Exposition au soleil

L’orchidée ne doit pas être à la lumière directe, car elle risque de sécher ou de brûler.

Taille des feuilles, fleurs et racines

L’orchidée n’aura pas besoin de tailles fréquentes, seulement lorsque certaines parties fannent ou sèchent. Les racines sèchées sont coupées lors du rempotage à l’aide d’un sécateur. Les feuilles jaunies ou brunes sont enlever dès la base à la main, d’un coup sec. Les fleurs fannées peuvent être enlevées délicatement un peu avant qu’elles ne tombent naturellement, pour éviter les parasites. Finalement, la tige elle-même doit être coupée lorsqu’elle s’assèche, après la fleuraison. Lorsqu’il s’agit d’un première floraison, on la taille au premier noeud. Pour toutes les fleuraisons subséquentes, la tige sera coupée au ras de la plante pour l’encourager à repousser en santé.

En conclusion, l’orchidée semble beaucoup plus complexe qu’elle ne l’est réellement. Toute l’information dont vous aurez besoin pour bien vous occuper de votre orchidée se trouve ici!

Nous pouvons vous aider:

- à choisir les plantes qui conviennent à vos besoins et à vos goûts

- en vous donnant des conseils sur le soin nécessaires pour vos plantes dépendant de leur environnement

TOP

Panier 0